Par le biais de l’acide lactique, nous aimerions vous expliquer, que notre corps réagit hautement à la chiralité (left-spin * right-spin).


L’acide lactique est un acide organique qui joue un rôle important dans l’organisme (plantes, animaux, humains) et qui fait partie de chaque cellule humaine. Comme l’acide lactique contient des vertus conservant il est utilisé dans l’industrie alimentaire pour conserver légumes, fruit et produits laitières.

L’acide lactique stimule le mouvement intestinale, la digestion et promeuve la préservation une flore intestinale en bonne santé.



Attention: Néanmoins que l’acide lactique dextrogyre promeuve la santé !




La molécule de l’acide lactique possède un atome de carbone asymétrique : c’est-à-dire que quatre différents radicaux sont liés à cet atome. Ce qui en résulte est le fait qu’ils existent deux molécules très similaires: acide lactique dextrogyre L(+) et acide lactique lévogyre D(-). Tandis que l’acide lactique dextrogyre représente un élément « normal » dans notre corps humain (un des produits clé de la production d'énergie dans les muscles), l’acide lactique lévogyre se forme que par le métabolisme de microorganismes.

Il est prouvé que l’organisme n’arrive presque pas à assimiler l’acide lactique lévogyre, parce qu’il représente un élément étrange pour notre corps. Un dosage élevée d’acide lactique lévogyre déclenche des perturbations hautement pathologiques (déformation de tissus corporels, tumeurs, cancer, etc.).