Comme vous le savez, dans toutes nos cellules corporelles, les membranes des cellules et dans le noyau cellulaire, il y a de l’électricité qui circule: pas de courant triphasé comme dans votre habitat, mais de l’électricité très subtile.


De plus il est prouvé scientifiquement que des rayonnements électromagnétiques extérieurs changent et dépolarisent en très peu de temps le potentiel électrique des cellules.

La science est consciente qu’il y en résulte une perte énorme de biophotons qui sont essentiels pour le développement et la survie des cellules.




Des recherches dans ce segment hautement intéressant et spectaculaire ont mené à la découverte du phénomène de la chiralité, nommé aussi comme Left-/Right-Spin (molécules lévogyres et dextrogyres).

La science sait depuis des années que la spirale ADN double hélice des chromosomes qui se trouvent dans le noyau cellulaire peut aussi être lévogyre ou dextrogyre ! Des fréquences polarisées lévogyre ont des effets dégénératifs et sont connues pour créer du cancer et d’autres maladies hautement pathogènes.


Des fréquences et vibrations dextrogyres qui peuvent être détectées même dans les plus petites intensités sont connues pour leurs effets euphoriques et stimulants. Si cette chiralité naturelle est perturbée et dépolarisée par exemple par l’électrosmog, désagrégation et chaos vont régner dans l’organisme.